Chopin Jazz Project

 

.

.

.

Vidéo de présentation du trio Chopin jazz project



Extraits musicaux du trio Claudio Célada (Piano) Jean Cortes (contrebasse) Piero iannetti (batterie) enreg. fev.2015.
Etude n° 12 en Cm opus 10   
Nocturne opus 9 n°2
Nocturne opus 27 
 
Valse opus 64
.

Après des années de musique en commun au sein d'un trio formé en 1999, ces 3 musiciens de jazz proposent aujourd'hui une relecture du répertoire de Frédéric Chopin.

La musique de Chopin est un puits intarissable pour un trio de jazz. Tout est là. L’harmonie colorée d’une incroyable modernité, la brillance des traits, la fulgurance pianistique, mais aussi le romantisme, le lyrisme et la sensibilité. Comment ne pas être séduit par ce génie qui un siècle avant l’avènement du jazz excellait dans l’art de l’improvisation ?

Chaque note de sa musique résonne encore comme si elle avait été écrite hier. Ses mélodies traversent tranquillement le temps. C’est cette intemporalité qui permet d’entrer dans l’intimité de cette œuvre par le biais d’une approche jazzistique. Le piano reste évidemment la pièce maitresse de cette musique, mais la contribution de la contrebasse et de la batterie démontre s‘il en était besoin, à quel point le maître était en avance sur son temps. Les plages d’improvisation permettent d’extrapoler son intuition sans jamais trahir ses intentions.

C’est avec une grande humilité que le trio aborde ce répertoire, et vous fera partager le bonheur d’interpréter la musique d’un si grand compositeur.

Claudio Célada piano 

Jean Cortes contrebasse
 
Piéro Iannetti batterie
 

écoutez le trio ci-dessous :

Contactez le trio pour l'un de vos évènements culturels,

festivals, concerts, soirées privées cliquez ici

Si pour certains la musique doit vivre dans le trip de « l’épate » triviale ou a contrario de quiétude convenue Ce trio apporte la démonstration d’autres bonheurs. Avec Piero, Jean et Claudio ,respectivement batterie, contrebasse et piano, le risque est pris dans la forme - le trio - et le fond-ciselé, imaginatif, à cœur ! Ces trois - là savent de quelles exaltations à quels délices le travail sérieux et l’expression profonde et libre conduisent. Il semble qu’avec modestie, à chaque version du partage ils définissent la pratique d’une sorte de contrepoint personnel et de modalités ouvertes, sincères non sans humour. Certains réclament la musique dans la rue toutes affaires cessante, Ces trois-la offrent la musique à l’âme ! Mais allez donc les écouter ! 

 Jacques Julien " la Cadière d'Azur " 

................................................................................................................................................................................................................................................................